Publié dans culture, melon, melon charentais

Mes 1ers melons :)

Des semis aux fruits : l’art d’apprendre à cultiver le melon charentais bio   Afficher l'image d'origine
1ers essais

Mon choix s’est porté sur les melons charentais bio car ils sont succulents et sains. Les Graines del Pais achetées dans un magasin bio et semées vers la mi-mars en intérieur, au chaud et à la lumière (près d’une fenêtre) n’ont pas tardé à apparaître, ce qui m’a mise en joie.

L’apparition de nombreux moucherons à la maison a été désagréable. Des pieds de basilic et de menthe placés à côté des semis vont y remédier de manière naturelle : la disparition des moucherons a été immédiate. Surtout pensez à arroser quotidiennement par vaporisation.

J’ai un peu et même beaucoup tardé avant de planter les semis en pleine terre, vers la fin mai voire plus tard pour certains pieds qui avaient déjà bien poussés. D’où la raison, peut-être, pour laquelle début août, je n’ai pas encore de fruit !

Rabattre les tiges : un pied s’est développé plus vite que les autres sur lequel de nombreuses fleurs mâles sont apparues. Le pied était tellement beau que je n’ai pas osé couper la branche principale. Oui mais voilà, il n’y avait pas de fleurs femelles. Donc il ne faut pas hésiter à couper comme le conseille tous les sites consultés. Je me suis enfin décidée à couper pour avoir des branches secondaires et à recouper pour obtenir encore de nouvelles ramifications.

Ces derniers jours, j’attendais impatiemment de voir apparaître les fleurs femelles sans lesquelles il n’y a pas de fruits possible ! et Yes ! Deux fleurs femelles sont enfin là.

fleurs de courgettes DSC_5712

Identification des fleurs : très faciles à reconnaître avec un renflement à la base de la fleur qui ressemble à des micro courgettes rondes ; impossible de les confondre.

On les différencie aussi aisément grâce au seul pistil érigé de la fleur mâle alors que la fleur femelle a plusieurs pistils.

J’ai profité des deux fleurs ouvertes pour jouer le rôle de l’insecte pollinisateur au cas où. Avec un pinceau, j’ai récolté le pollen de la fleur mâle pour le déposer sur les pistils de la fleur femelle. Il n’y a plus qu’à attendre patiemment…

Pour en savoir plus, consultez la fiche technique sur la pollinisation du melon

Dans cet article, je note quotidiennement  l’évolution des pieds de melon. La suite est pour bientôt … 🙂

Pour élargir l’utilisation du melon dans d’autres domaines que celui du jardinage, les infos qui suivent pourraient vous intéresser …

une marque d’accessoires de mode


Utilisé en cosmétique :
Masque au melon effet bonne mine
Le secret du melon, c’est sa chair riche en glucides, en vitamines A, B et C, en minéraux et en flavonoïdes. Les peaux sèches l’apprécient car la chair du melon les rend plus souples. Sur les peaux irritées et enflammées, elle agit comme anti-inflammatoire.

Comment l’utiliser
On broie la chair d’un melon avec ses graines et on ajoute 2 cuillerées à soupe d’huile de tournesol. On applique ensuite sur son visage pendant 15 à 20 minutes. On sèche délicatement à l’aide d’un linge fin sans frotter.  (Source site topsante.com)


des recettes de cuisine créatives :

♡ Gaspacho
♡ Tartare
♡ Jus
♡ Brochettes
♡ Sorbet
♡ Le melon en 35 recettes

Auteur :

Photographe et jardinage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s